Vers le mont Kaïlash

Vers l'ouest, on s'arrête d'abord à Pokhara, et peut être en route au pays des Ghurkas, les redoutables guerriers de l'armée coloniale anglaise. Le seigneur des lieux s'appelle Machapuchari, un sommet somptueux et sacré.

Mont Machapuccare
ce sommet sacré aux alentours de Pokhara marque l'entrée du sanctuaire des Annapurnas
(?)

Puis de Pokhara, la route se fera plus rude. De nombreux voyageurs emprunteront le tour des Annapurnas, mais seront un peu déçus de sa fréquentation.

Peut être faut-il alors pénétrer dans l'antre du massif ? Le sanctuaire des Annapurnas est un lieu chargé de mémoire, où l'on peut admirer l'impressionnant glacier du massif. Son entrée est gardée par le Machapuchari et l'Hiunchuli, deux piliers de plus de 6500 m. Ironie du sort, le plus grand sommet des Annapurnas fut aussi le premier des sommets de plus de 8000 m. à avoir été gravi, et aujourd'hui seuls les plus expérimentés des alpinistes osent à se risquer sur les parois instables du massif...

Travailleur
avec l'altitude, la subsistance nécessite de périlleuses initiatives ... ici, à 4000m, ce népalais à la cueillette surplombe en équilibre 10m de vide et un torrent glacial
(Modi Khola).
(F. Schoenahl)
Sanctuaire des Annapurnas
au coeur du cirque rocheux constitué par les Annapurnas, en période de mousson
(F. Schoenahl)